pma

Fausse couche à répétition chez les maternelles/ Moi en loose à 5SA les seins mous…

Je l’ai regardé ce midi.

Mais quelle déprime.

Je prends Aspegic nourrisson, projesterone et Hope vient de me rajouter de la cortisone pour éviter le rejet immunitaire.

J’avais plein d’espoir devant ce traitement, et le medecin de la video a tout cassé. Il dit que ces traitements empiriques ne servent à rien du tout. Qu’aucun n’a fait ses preuves.

Je suis à 5 SA + 1 environ

Depuis 4 jours les symptômes ne sont plus exponentiels. Ils baissent. Au même stade environ que les autres fois ils se font la mal.

Je suis abattue. Je n’ose plus y croire. Je n’y crois quasiment plus d’ailleurs.

Et l’heure suivante je me dis  » bah, j’ai pas fait d’écho ni de taux, alors pourquoi est ce que je crois tant que c’est fichu???? »

J’y recrois alors un moment en me disant que tant que rien n’affirme le contraire, je suis enceinte.

Je me demande si je veux apprendre maintenant ou pas que c’est fichu.

Au fond de moi, devant ces seins ramollis, devant cette nausée qui est devenue si discrète, je me rends à l’évidence de ce qui se prépare encore…

Et de ce qui ne se prépare plus….

Pourtant les symptômes sont fluctuants, et je ne vais pas avoir si mal aux seins 9 mois. Alors peut-être que tout va quand même bien et qu’il vaudrait mieux que je le sache pour ne pas trop déprimer.

Mais en même temps Je me sens déjà bête et inconsciente d’avoir même pu y croire si fort. D’avoir pu imaginer qu’en mai nous serons au moins 4. Que mon rêve se réalisait.

Je me sens bête. D’avoir oublié ma maladie sournoise. Mon handicape. Mon infertilité.

Et pour être honnête, je ne suis pas certaine de pouvoir revivre des échecs. Ni même de subir une fiv.

Mon corps et mon esprit réclament paix et simplicité.

La semaine dernière c’était la victoire. Un taux énorme. test vraiment positif a 8DPO. test qui fonce tous les jours. J’en ai fait 9.

Un taux de 204 a 11 DPO. 700 à 14 DPO.

Le taux en flèche. Le taux record ( pour ma fille 160 a 14DPO je crois et pour « mon fils » 1000 à 15 dPO.)

(preuve une fois de plus que le taux n’est pas preuve de )

 

LA semaine dernière mes seins ne supportaient plus le contact du linge, les tétons étaient framboises rouges , pointaient en permanence et avaient doublé de volume.

Maintenant, mes seins sont mous et pour sentir une légère douleur je dois les presser.

Bref. C’est la merde, la loose.

 

J’hésitais à faire un taux hier, mais josette avait son écho de datation. ET je ne voulais pas apprendre un drame quand elle apprenait sa joie.

Je me suis protégée , Et j’ai bien fait. Elle a un magnifique embryon de compètition. Il fait 5mm pour 4SG. Et tout va bien. ELLE elle sait qu’en mai elle sera maman.

 

Je vais essayer de me bouger et de faire un taux maintenant.

Peut-être aussi mettre un cierge à l’église!!!!

 

Mes bonnes ondes revenez!!!!!


La video des maternelles

 

 

Publicités

25 thoughts on “Fausse couche à répétition chez les maternelles/ Moi en loose à 5SA les seins mous…”

      1. Alors tu as bien raison. C’est quoi ces intervenants à la télé…les traitements empiriques ne sont peut être pas prouves mais c’est par pour autant qu’ils fonctionnent. Et le placebo peut jouer aussi. Allez up up up petit haricot on s’accroche à FOND!!

        Aimé par 1 personne

  1. Je t’envoie plein de bonnes ondes et même si c’est dur attend avant de paniquer, j’ai eu exactement la même chose que toi pour cette grossesse, des symptômes qui sont partis, ma tempé qui a baissé etc… peut-être que le sort s’acharne mais peut-être pas… et ne reste pas dans l’incertitude… Pour ce qui est de traitements empiriques, qu’il aille se faire foutre le gars, y’a plein de traitements empiriques qui marchent même si on ne sait pas pourquoi ! le drill ovarien que j’ai subi par exemple, on ne sait pas pourquoi ça marche mais j’en suis la preuve vivante alors merde !

    Aimé par 1 personne

  2. Juste une question… tu les as commencé quand tous ces traitements ? nan parce que si ça se trouve c’est l’effet d’un des trucs que tu prends qui te fait moins sentir les symptômes, et tu t’affoles peut-être pour rien !

    J'aime

  3. Je pense qu’ils sont un peu expéditifs sur l’intérêt des traitements empiriques.
    En effet ce n’est pas assez ciblés, mais ce n’est pas totalement inutile, faut pas exagérer, c’est juste du traitement « au pif » en quelques sortes.
    Et ça n’aidera que pour des FC liée au « corps » et non à la viabilité des embryons, certes.
    Mais ça peut grave aider, ça serait dommage de se priver de cette aide!

    Si tu paniques trop, fait vite un HCG ce soir et un autre samedi pour voir l’évolution.
    Je comprends ton inquiétude, je suis de tout coeur avec toi.
    J’attendrai de tes nouvelles en retenant mon souffle. ❤

    Aimé par 1 personne

  4. Comme je te comprends. Je suis moi-même en plein doute, sans plus de raison que ça.J’ai vu aussi l’émission. Certes rien ne prouve que ces traitement marchent mais rien ne prouve le contraire non plus. Donc autant essayer (moi je n’ai que la progestérone malgré mon insistance 😦 ).
    File faire un taux pour te rassurer ou être fixée. Ne te monte pas la tête sans raison valable. Et ne pense pas encore à la suite. Chaque jour à la fois.
    Tout reste possible, je croise fort les doigts pour toi!

    Aimé par 1 personne

  5. Pas si vite ! Attends un peu ! Moi, j’avais un petit taux et mes seins, c’était pas ça.
    La prochaine prise de sang est prévue quand ? Normalement, tu peux faire une échographie. C’est ce que j’avais fait compte tenu de mon taux. Je craignais l’œuf clair.
    🍀🍀🍀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s