pma

Et vous qu’en dites vous?

À ma place que feriez vous?

1/ Tenteriez vous une autre grossesse  » naturelle »? Sous la couette? ( je rectifie -> sans rien faire )

2/ tenteriez vous l’opération varicocele et traitement adenomyose pour dans 4 ( ou 6 ) mois tenter un bebe couette? ( et risquer que ça marche cette fois ou que je refasse une 8eme fc?)

Édit: Et risquer que dans 6/12 mois la qualité de mes ovocytes se dégrade completement ( au point peut être de ne pouvoir faire un bebe bio =fiv do) ( surtout si l’hypothèse des fc à raisons chromosomiques s’avèrent être la bonne…)

3/ tenteriez vous directement la fiv en Espagne pour implanter un embryon sain? 

Édit: avec congélation et traitement adenomyose 4 mois environ pour implantation dans un corps sain ( = moins de risque de fc et gain de temps) mais problèmes éthiques…

4/ tenteriez vous une fiv en france avec congélation et traitement adenomyose? ( mais risque de fc chromosomique et mêmes soucis éthiques) 

5/ abandonneriez vous l’idée d’un enfant biologique? 

6/ partiriez vous directement sur l’adoption ( en abandonnant l’idée du bebe bio car dans tous les cas on part en parallèle sur l’adoption ) 

Sachant que j ai 37 ans. En essaie depuis 3 ans et demi, 7 débuts de grossesses et des tas d’examens. Une adenomyose qui s’accentue. Et une ovulation qui perd en qualité. Pire encore , une muqueuse fine et des regles de 2 jours 1/2 voir moins ce mois ci….

J’ai besoin de vos lumières. 

Le choc de la fiv, du bebe laboratoire, la congelation, du tri, d’enlever une cellule à l’embryon,  du « que Faire si il y en reste 5 au congèle » ? Du fait de payer pour avoir un bebe….

Je suis en pma, mais je n’ai eu que de légères stim simples. Jamais d’insémination…. et oui, j’ai peur.

Édit: merci d’avance pour vos réponses, ca m’aide beaucoup. La décision évidement sera mienne, notre. Mais avoir l’avis de filles  » comme moi » m’aide. Meme c’est compliqué par écrit de vous transmettre toutes les cartes de la décision.

Énormes bisous à toutes ❤️❤️❤️

Publicités

38 thoughts on “Et vous qu’en dites vous?”

  1. Choix cornélien… toi seule a la bonne réponse… Si j’essaie de me mettre à ta place, je dirais de ne jamais oublier 1 (l’espoir du bébé couette est important) et de lancer 4 en parallèle. Sûrement parce que ça me rassurerait de tenter cette option en France avant un éventuel essai à l’étranger.

    Aimé par 1 personne

    1. L’espoir d’un bébé couette est toujours là. Et on va tout faire pour que la fiv n’ait pas lieu pour cause de grossesse…. mais le temps presse, les risques de fc et de stérilité sont présents, après autant de galère, l’appel de la sagesse et de la sécurité me font de l’oeil je l’avoue…. J’ai surtout très peur de ne plus pouvoir faire de bébé bio dans 1 an…

      J'aime

  2. Une amie à fait pas moins de une douzaine de fc… Elle a déjà un enfant …le 2ème est décédé à cause d un accouchement.
    Elle a réussi à retomber enceinte naturellement.
    A ta place, j aurai soigné les varicoceles. Et tenter en France. Et 4 mois ça va vite. Après je serais partie en Espagne. Mais seule toi eSt capable de prendre ce genre de décision.
    Des bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Tomber enceinte naturellement, ça on y arrive. On comprend pas pourquoi ça ne tient pas. Probablement double cause: utérus et chromosomes. Passer des mois à traiter l’adénomyose pour implanter un embryon non viable c’est aussi dommage et peut être perdre mes derniers ovocytes ( ou pas ça ça peut marcher aussi… mais j’ai tant de mal à y croire….)

      J'aime

  3. Hello

    C’est vraiment très difficile comme choix vous seuls pouvez prendre la décision. En plus je ne sais pas ce qu’est l’ademyose mais j’ai 39 ans alors je connais l’urgence
    Déjà le 1 c’est de base il faut garder l’espoir du bébé couette. Moi je soignerais les varicocèles et l’ademyose et je tenterais une fiv en France. Tu peux poursuivre les démarches d’adoption en parallèles. Si la fiv ne fonctionne pas alors Espagne
    J’ai eu bcp de mal à accepter le bébé laboratoire moi aussi mais on s’y fait…
    Bon courage

    Aimé par 1 personne

    1. L’espoir bébé couette oui, mais j’ai plus de 80% de chance de refaire une fc. Donc ça fait peur. La fiv en france n’apportera rien de plus qu’une fécondation naturelle..même avec des J5.. Le principe de la fiv en espagne, c’est de trier nos embryons pour écarter la raison des malformations chromosomiques. et ce n,’est pas l’argent (6000€) qui nous embête ( même si on s’en passerait) c’est plutôt le bébé labo… comme tu dis on va s’y faire…… pour l’adoption, on fonce dans tous les cas. Vu le temps que ça va prendre , autant y aller.
      Pour le varicocele, il sera traité dans tous les cas. Des testicules et spermato en santé ça peut servir après ;)))) Merci pour ta réponse ❤

      J'aime

  4. Je te dirais juste de tenter tout ce qu’on te donne la possibilité de faire pour ne pas regretter ensuite. J’ai tenté tout ce qu’on m’a proposé en France et aujourd’hui je pars sur la fiv do sans regretter de ne pas avoir tout essayer avant. Ensuite c’est bien évidemment à toi de prendre ta décision mais pèse bien le pour et le contre de chaque possibilité. Courage

    Aimé par 1 personne

    1. Oui tu as raison, j’ai envie de tout tenter. Mais j’ai déjà l’impression d’avoir tout tenter. Et la fiv en france n’apportera rien de plus. Quitte à passer par la fiv, je préfère alors la faire en espagne histoire d’avoir 80% de chance en plus de mener a bien ma grossesse avec un embryon qui sera le notre génétiquement, mais qui sera viable chromosomiquement.

      J'aime

  5. La question à se poser déjà, c’est : es-tu prête à prendre le risque de revivre une fausse-couche ? Si tu penses que oui, alors traitement varicocèle / adénomyose et c’est parti sous la couette.

    Sinon, à mon humble avis, la PMA ce n’est pas « pire » qu’une fausse-couche. Enfin je veux dire que tu n’as pas à avoir peur. La PMA avec Hope c’est très bien encadré, presque doux ! Et niveau sensations / émotions, je n’ai jamais vécu de FC mais j’imagine la douleur que ce doit être … A choisir entre vivre une FC ou refaire une FIV, je choisis la FIV sans hésitation.

    Puis après il y l’histoire du prix. On a pas tous les moyens de faire une FIV à 7000€ en Espagne … J’imagine que Hope te recommande un endroit très bien, mais ça me ferait flipper de faire ça dans un pays qui n’est pas le mien et dont je ne parle même pas la langue.

    Pour toutes les autres questions « éthiques », c’est encore plus personnel. Perso je n’ai aucun souci avec tout ça et s’il m’en reste 5 « de trop » au congélateur, je les lègue volontiers à un couple qui en a besoin.

    Pour résumer, moi je ferai ce que Hope conseille. Si tu souhaites vraiment ce bébé biologique. J’ai confiance en elle, en ses raisonnements. Et elle a raison quand elle dit que tu as déjà beaucoup trop morflé avec ces FC.

    Bref : bon courage pour la prise de tête … J’ai bien conscience que je ne te suis d’aucune aide ^^ mais c’est vraiment un choix perso. Qu’en pense ton mec au fait ?

    Aimé par 2 people

    1. Merci !! Tu as fait un point super détaillé ;)))))
      alors pour te répondre: prendre le risque de revivre une fausse-couche = Oui je m’en sens capable, je suis « habituée »
      par contre prendre le risque de ne plus avoir de bons follicules dans 6 mois un an, et devoir passer par une fiv do -> ça non.
      Je n’en suis pas prête.
      Il y a déjà un risque pour qu’on découvre en espagne que mes ovules sont infecondables et que la fiv do est la seule option. Mais peut être que ce sont mes derniers bons ovules, ma dernière chance. Et c’est ça qui me fait penser qu’il y a urgence. ( c’est l’avis de Hope aussi)

      Effectivement j’ai déjà bien morflé je crois, même si je ne suis jamais passée par une fiv. Et quitte à en faire une, autant que ce soit une qui m’implante un embryon viable non? surtout qu’a 37 ans le risque des FC chromosomiques est plus élevé.

      Pour le prix, ça fait chier, mais on s’en fou, c’est LE plus important. Même si j’avais pas du tout les moyens, j’emprunterai. C’est maintenant ou jamais.

      Pour la langue, c’est très bien encadré, le doc est français 😉 et tu as une infirmière française attitré. Tu n’es pas du tout perdu (et ça effectivement c’est vraiment cool!!!!!)

      Pour les questions éthiques, ecoute, c’est dur. Je vois les galères que c’est d’avoir un bon embryon, mais je vois ma fille, ses traits, son caractère, imaginer des petits freres et soeurs élevés par d’autres c’est chaud. Je me ferai implanter tout ce que je peux, mais pas 7 non plus. En même temps, je pense que si je me pose cette question dans la vraie vie, c’est que ça aura marché et qu’on aura plein d’embryons, ce qui sera juste un MIRACLE donc FUCK oui je reve de me la poser en vrai et d’avoir pleins d’embryons au frais ❤

      Si tu m'aides, notre décision est presque prise. On va certainement tenter. On a besoin de réponse. Besoin d'avancer. mais On a peur. On tâtonne, on répond aux questions une par une. Et tous les conseils / avis sont les bienvenus.

      Merci ❤

      Aimé par 1 personne

  6. Difficile question, car en effet c’est un choix très personnel.
    Je pense que je tenterais l’opération du varicocèle et le traitement de l’adénomyose pour ensuite aller en FIV en France tout en se laissant l’espoir du bébé couette – je comprends ta réticence à aller en FIV, j’ai eu beaucoup de mal aussi à franchir cette étape, mais au final une fois la décision prise, je ne l’ai jamais regretté, au contraire je me dis souvent que j’aurais dû y aller plus tôt, mais on ne refait pas l’histoire.
    Si vous vous en sentez le courage, pourquoi pas en parallèle vous lancer dans le parcours de l’adoption, parce que c’est tellement long que si vous envisagez cette voie, il vaut mieux démarrer dès que possible – il sera bien temps par la suite de ne pas continuer quand tu auras ton ventre bien rond.
    Et puis pour la FIV-DO, vous pourrez toujours l’envisager plus tard si la FIV simple bloque, mais je pense que l’opération du varicocèle peut faire une réelle différence.
    Courage!!

    Aimé par 1 personne

    1. En relisant ton précédent billet, je me rends compte que pour l’Espagne ce n’est pas une FIV DO qui est envisagée, mais avec tri embryonaire. Alors bien sûr c’est autre chose, et je comprends tout à fait que ce choix puisse passer devant une FIV simple en France – honnêtement je ne sais pas ce que je choisirais entre les deux, mais peut-être que la FIV en Espagne est effectivement la plus prometteuse, d’autant plus que j’ai moi aussi toute confiance en Hope.

      Aimé par 1 personne

      1. Oui la fiv france n’apportera rien alors qu’en Espagne avec le tri , il y a de vrai réponses. C’est le traitement numéro 1 pour les fc à répétition. On implante un embryon viable et ca réduit les risques de fc de 80%

        Aimé par 1 personne

    2. Ca n’empêche pas que le Cheri va se faire opérer en juillet apres la fiv ( car c’est pas dit qu’elle marche et au moins on pourra aussi tenter entre les transferts :))) et il sera opéré comme ça 🙂
      ( et ce mois ci on tente le tout pour le tout avec un essaie 100% naturelle :)))

      Aimé par 1 personne

  7. Je ne prétends pas savoir ce qui est le mieux pour toi 😉
    Mais pour moi je commencerais par traiter l’adénomyose (sauf si risque d’abimer l’utérus plus que de le réparer – je connais trop mal l’adénomyose pour savoir cela) et opérer la varicocèle. Donc tentative de bébé couette & FIV dans la foulée.
    Je me fixerais une dead line pour tout de même tenter la FIV en Espagne ensuite (qu’elle arrive assez tôt, sur un corps et un coeur qui ne soit pas dans le pire état possible) – en entamant les démarches un peu en avance (si elles sont longues, et si les 1eres démarches ne demandent pas de suite d’investissement financier)
    Bon courage, c’est difficile de faire ce genre de choix ❤

    Aimé par 2 people

    1. Merci ma bichette pour ta réponse ❤️ effectivement l’idée d’une dead line pour fiv Espagne est une option. Genre on traite tout et de octobre à décembre on tente et en décembre on part sur la fiv Espagne. Mais ca veut dire stim fiv en janvier-4 mois de traitement- et transfert ( si tout va bien) en avril… ca me semble siiiiiiiiii loin…: la fiv en france n’est pas une bonne idée je pense. Outre l’économie d’argent, elle apportera pas bien de réponse et n’augmente pas les chances de réussite….

      J'aime

  8. Pas simple comme question, c’est vraiment très personnelle, mais en imaginant être a ta place, je tenterais pas le bébé couette de suite, je ferais l’opération de varico, traitement ademyose et tentative bébé couette et fiv France et ensuite Espagne si ca ne fonctionne pas. 4 mois c’est long mais ala fois rapide.
    Pour ladoption je connais mal mais d’après les articles tout est tres long donc peut etre faire les démarches en parallèle si assez d’énergie.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ta réponse ❤️4 mois c’est que le traitement adenomyose, apres il faut tomber enceinte dans le cycle suivant ou proche car les bienfaits ne durent pas. Donc si ca ne fonctionne pas, il faut tout refaire. Et le traitement c’est une menaupose artificielle avec beaucoup de désagréments….. tenter dans cet ordre c’est la logique. Mais à 37 ans, on risque de ne plus avoir d’ovule viable dans quelques mois…. ma qualité ovocytaire à bien baissé…. et le risque de perdre un an et de refaire fc est énorme… sans compter le risque de ne plus avoir d’ovule viables… pour l’adoption, on la lance en parallèle dans tous les cas. Mais ayant un enfant bio, le raz le bol du 2eme enfant bio, fait aussi parti de l’équation. Car ma patience commence à entrevoir ses limites….. ca fera 4 ans d’essais en juillet/ août.

      Aimé par 1 personne

  9. Merci pour vos réponses ses les filles, je vais répondre à toutes en même temps dans un premier temps. Je suis surprise par vos réponses. Je n’ai pas insisté sur le fait que 4 mois de traitement adenomyose induit que le 5 eme mois je tombe enceinte car très rapidement l’adenomyose revient, le traitement ( qui est très contraignant car menaupose artificiel) ne marche que très brièvement. Ce qui veut dire que si au 2eme cycle ca n’a pas fonctionné alors on recommence 4 mois ou plus de traitement… et comme ça on perd vite un an. Un an d’espoir de bebe couette certes. Ou peut être ca peut marcher certes… mais dans un an j’ai 38 ans. Ma fille 7 ans. Et ce qui est risqué c’est que la piste chromosomique soit la bonne et que Meme avec tout ça, je refasse une fc. Et le vrai risque n’est pas la fc, mais la qualité de mes ovocytes. Car si la piste chromosomique est la bonne, il y a de grandes chances pour que mes ovules soient en cause et dans un an, il n’y aura peut être plus aucune chance pour avoir un bon ovule. Ce qui veut dire pas de bebe biologique pour moi mais une fiv do. Et ca, je pense qu’à l’heure actuelle, c’est notre limite.
    Donc tenter notre chance de soigner toutes les causes extérieures oui, mais perdre un an et risquer la fiv do…. j’hésite.
    Si j’avais 30 ans, j’hésiterais pas une seule seconde…. mais là, j’hésite vraiment.

    La chance du bebe naturel me fait de l’œil c’est clair.
    Mais la peur de la fiv do et l’envie de traiter toutes les causes, chromosomique aussi, est importante aussi….

    On réfléchi. Mais on a quand même pris les billets d’avions pour l’Espagne…. au cas où…..

    Aimé par 1 personne

  10. Désolée je suis sur mon téléphone et je vois que mon message n’est pas très clair et Meme un peu froid, ce n’est pas le cas. Je m’enrichi de vos réponses, mais il y a tant de paramètres à prendre en compte que c’est compliqué à retranscrire 😂

    Aimé par 1 personne

    1. Ne t’excuse pas Diamant, je pense qu’on comprend toute la « frénésie » actuelle qui met ton cerveau en ébullition 😉
      Avec moi, sois sans inquiétude, tu peux te passer des formules de politesse ^^
      J’ai lu les réponses que tu as mises à chacune, effectivement ça remet les choses au clair sur ton cas (je suis dsl mais parfois d’une personne à l’autre, je confonds certaines choses)

      (toujours « si j’étais a ta place » 🙂 J’aurais du mal à faire l’impasse sur le traitement, malgré sa longue durée et ses contraintes (par peur de regretter et me dire « et si je l’avais fait, peut être que… » après coup – mais ce sont mes « névroses » persos qui dictent ce genre de choix!)
      Mais effectivement, je modifie : ensuite je filerai ventre à terre en Espagne (càd tout préparer pendant les 4 mois de traitement et y aller quand c neuf de chez neuf)

      Je n’essaye pas de te convaincre hein ^^ je te présente juste mes « choix » accompagnées de mes « raisons » sinon, ça n’aide pas trop souvent ;-p
      Bon courage, encore des bises de soutien

      Aimé par 1 personne

      1. « Ventre à terre mdr » tu m’as tué de rire là ;))))))) Comme on peut le sentir dans mes réponses, on a prit les billets pour l’Espagne, on penche vraiment pour la fiv la-bas même si on a du mal à le digérer. Mais l’idée ne plus avoir d’ovule dans 6 mois me stresse davantage. On va donc passer à l’étape supérieur!!! Toi tu as quel âge d’ailleurs? Tu vois Hope bientôt et tu as fait 3 FC? Je me demande bien ce qu’elle va te concocter…..

        J'aime

  11. Moi à ta place… pff pas facile… si il y a des anomalies génétiques avec tes ovocytes qui te dit qu’elles vont s’envenimer, après toutes ces fausses couches on a du mal à imaginer que ça devienne pire en quelques mois ? je sais que c’est difficile de se défaire de cette histoire d’âge qui avance (moi même j’ai du mal alors qu’objectivement je suis plus fertile qu’il y a 10 ans vraisemblablement) mais je ne pense pas que quelques mois changeront quelque chose. Moi à ta place je tenterais les traitements de tout ce qui est traitable, et j’organiserais tout pour une FIV en janvier 2018 (oui c’est con… je sais lol pourquoi janvier 2018 !). Pour ce qui est de la FIV-do moi j’y pense j’avoue… pour le moment j’ai dis à chéri qu’on essayait naturellement et que certainement le temps passant l’envie se tasserait, mais on est d’accord tout les deux, si dans deux ou trois ans je n’ai pas réussi à faire une croix sur un dernier enfant on « s’offrira » une FIV-do à l’étranger. Ethiquement parlant ça ne me plait pas des masses tu l’imagines bien, mais je ne vivrais pas jusqu’à la fin de ma vie avec cette douleur (si elle est toujours là) et je me dis qu’après tout nous sommes de bons parents, bienveillants, aimants, avec suffisament de moyens, bref… y’a de pires péchés dans la vie

    Aimé par 1 personne

  12. Exactement!!! Tu as raison de voir ça comme ça.
    Mais la crainte de mes ovocyte vieillissant est réelle, et pour le coup à la place d’une fiv do, je passerai par l’adoption ( avis du moment mais qui peut changer)
    Pour nous, en Espagne il ne s’agit pas (encore) d’une fiv do mais d’une fiv Viable génétiquement.
    Et si malheureusement, en 6 mois les analyses montrent une vraie dégradation de mes ovocytes donc qui sait ce que ça peut donner en 6 mois….
    Se donner la chance d’un bb couette oui. Mais ça fait 4 ans qu’on se la donne…. et on donnera tout encore ce mois ci… avec ses 80% de chance de fc si je retombe enceinte. Ca fait pas rêver et ça fait sacrement stresser…..
    Et faire une fiv en france n’y changera rien…. Seul, comme tu le dis, l’espoir que l’adénomes et le varicocele traités en soient la raison, puisse nous apporté une cigogne mais au début de mes FC ces 2 soucis étaient alors plus que léger, et pourtant, les Fc étaient la…. Si c’est vraiment des fc multicauses, alors ça n’y changera rien? Sauf sur un gros coup de bol… que j’espère evidement.

    J'aime

  13. Le choix est pire que difficile… Je pense que vous même êtes en position de prendre une décision… Cela demande énormément de réflexion, je te l’accorde, mais tout ce que je vous souhaite c’est que vous finissiez par être parents!

    Aimé par 1 personne

    1. Pourquoi l’adoption te semble plus longue à 37? C’est long dans tous les cas non :))))) ce qui est dommage c’est que le tri des embryons – qui est le meilleur traitement dans les FCà repetition sans vraie cause identifiée- va devenir aussi légal en france dans quelques années. Peut-être 6 mois, peut-être 10 ans. Sauf que l’on ne peut pas attendre la reforme…..

      J'aime

      1. Je suis déjà maman, et pour moi au de la des 38 pas de soucis. Dans le cadre de l’adoption, on ne pencherait pas forcement pour un nourrisson. Un moins de 5 ans sera très bien. Tu as quel âge?

        J'aime

  14. A mon très humble avis, le mieux serait de tenter rapidement les traitements en France tout en anticipant les démarches en Espagne pour tout lancer assez vite. La seule option que j’éviterai c’est de tenter maintenant sans aucun traitement, l’issue est beaucoup trop certaine malheureusement

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s