pma

Savoir reconnaître sa chance acte 2

Dans le même registre qu’hier, je me repasse souvent cette scène qui a eu lieu apres ma fasse couche tardive, il y a maintenant 2 ans.

Je venais de recevoir l’autopsie, et de savoir que c’était un garçon. J’étais proche de ma date théorique d’accouchement mais le ventre vide.

J’étais si triste mais tout au fond. En surface ca ne se voyait pas assez et on me disait « siiii forte »

Cette fois là j’étais avec une amie. 

Elle me demande comment ça va, puis au loin ( encore ) une femme, cette fois bien dodue, moins canon , et bien fatigué se traîne avec sa poussette à bebe. 

Ma copine me dit  » zut , c’est Camélia une copine du boulot. Je suis désolée, elle vient d’accoucher..blabla. » et elle se rapproche de nous et salue mon amie. Puis me salue .

Je regarde son bebe et il est pas hyper mignon ( lol, je suis impitoyable lol) mais je l’envie quand même. Il est ou le mien. J’ai envie de lui dire que moi aussi j’attendais un garçon. Mais qu’il est mort…

Mais je l’écoute.

Elle raconte que c’est dur. Que c’est un cauchemar. L’horreur absolue. ( elle a 4 enfants) . Elle est dépassée etc. Etc. 

Au fond de moi, je me dis que même si elle galère aujourd’hui, demain sa fratrie s’eclatera ensemble et elle sera comblée.

 Je suis triste….

Un oiseau passe…. 

Et là, ma fille qui jouait arrive vers moi. 

Et là. La  » dame » s’effondre en gros sanglot.

 » c’est ta fiiiiiiiiiiiiillllle???? »

– oui dis- je fièrement

– elle est magniiiiiiiiiifiiiiiiique

Elle se remet à pleurer de plus belle. Sous noS yeux démunis.

 » j’aurai tellement aimé avoir une fille. Une seule. C’est mon 4eme garçon. Je suis si malheureuse. Tu as tellement de chance. Les coiffures, le shopping. Elle est si belle!!!! »

« … »

Je suis partie un peu plus tard serrer ma beauté de toutes mes forces.

Oui j’ai de la chance.

Une chance énorme.
(  moralité identique à hier : etre satisfait de son sort, là est l’unique clé du bonheur) 

Publicités

18 thoughts on “Savoir reconnaître sa chance acte 2”

    1. J’étais bouche bée devant sa réaction. Énervée au début d’entendre ses plaintes puis sciée de voir son attitude face à ma fille. Mais je peux comprendre cette tristesse post partum. J’ai une tante qui voulait absolument une fille et qui a fait 6 enfants pour l’obtenir ( glauque mais fréquent ) et vouloir une fille ou un 2 eme enfant, c’est un projet de famille. C’est la loterie de dame nature qui décide. On y peut rien….
      Alors vernis ceux qui ont la famille dont ils rêvaient à la base et heureux ceux qui savent apprécier ce qu’ils ont….

      Aimé par 1 personne

  1. Alors là, je trouve sa réaction disproportionnée ! 😱
    Elle devrait s’estimer heureuse d’avoir des enfants ET en bonne santé.
    Je n’ai pas tout lu mais je suis bien désolée pour ta fausse couche. Tu as effectivement de la chance d’avoir un enfant mais tu veux ce bébé ? 😉
    Maintenant, vous êtes bien pris en charge. Puisse votre projet de dons d’ovocytes en Espagne puisse aboutir. 🍀

    J'aime

    1. ( c’est pas un don d’ovocyte en Espagne, c’est une fiv dpi – diagnostic Pres implantatoire- ils sélectionnent les embryons à implanter.
      Pour sa réaction, je pense qu’elle était en plain Baby blues. Et le sexe avait été une surprise à l’accouchement et elle était persuadée que c’était une fille….

      J'aime

      1. Ah oui ! Au temps pour moi. Tu l’avais déjà écrit il y a quelques temps…😕
        J’avoue avoir du mal à comprendre les femmes qui souhaitent une fille plutôt qu’un garçon (ou l’inverse). Si j’avais déjà un enfant, et qui soit en bonne santé, je serais déjà heureuse…

        Aimé par 1 personne

  2. Ohlala je n’aurais jamais pensé qu’on puisse autant souffrir de ça! 4 enfants… le rêve, peu importe le sexe. Mais comme on dit,au pays des aveugles les borgnes sont rois!! Qui sait de quoi on arriverait à se rendre malheureuses si on n’avait pas ces problèmes là? ..

    Aimé par 1 personne

    1. Oui… on trouverait sûrement quelque chose. Mais je pense que lorsque on est en santé, être infertile est une des choses les plus difficile à vivre pour un couple et pour une femme. C’est un désir tellement viscérale. Un concept de la vie elle Meme. De l’avenir….

      en revanche, j’ai vu petite, ma tante souffrir du manque de fille. C’était très dur en plus pour ma Mere qui elle avait un coup fille un coup garçon. ( 4 filles 3 garçons).

      Je voyais quand même à quel point le sexe de l’enfant, si peu important soit il change beaucoup dans une fratrie. Et je peux comprendre que l’on puisse être triste de.. lorsque l’on à ses enfants facilement sans galerer une seconde, on pense à leur santé en priorité et au sexe en 2eme…

      Aimé par 1 personne

  3. J’ai le sentiment d’avoir été à côté de ma vie pendant 3 ans et demi; d’avoir vécu à moitié en tout cas.
    3 ans et demi à espérer un autre enfant, tout tenter, tout supporter, en me disant que demain serait meilleur, que le grand bonheur serait au bout.Je ne rattraperai pas ces années et l’enfant tant attendu n’est jamais venu.Le bonheur était déjà là, mais je ne le voyais plus.
    Croire que le bonheur viendra d’un hypothétique futur c’est un pari dangereux….Mieux vaut tout faire pour apprécier pleinement avec ce qu’on a déjà (un amoureux, un enfant, des amis, une bonne santé, un boulot intéressant, des passions, du temps, un beau lieu de vie, que sais-je encore) ,c’est la clef du vrai bonheur.
    On peut passer sa vie à attendre quelque-chose et passer à côté de tout, de l’essentiel surtout.
    Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

    1. Ma compagne virtuelle! Je suis heureuse de te lire et de lire ces lignes optimistes. Je suis tellement d’accord avec toi. Je continue timidement la voie de la pma…. j’ai eu Rdv avec hope mais je n ai toujours pas pris les Rdv demandes. Chaque examen est une fatigue psychologique . J’aimerai plutôt adopter… on en parle… Cheri est pas contre mais il prefere le dpi…. à suivre.
      Je t’embrasse fort

      J'aime

      1. Oui forcément on se comprend toi et moi. Le désir du deuxième les fausses couches. Je comprends que tu continues à te battre car tu es bien plus jeune que moi, mais mesure bien ce que tu peux perdre. À force de vouloir plus. A trop se projeter dans le futur , on n’en oublie de vivre au présent. Plein de bises.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s