pma

Bilan de l’année 2016

Voili voilou.

Je lisais les vôtres, et je pensais à ce moment, ou moi aussi, je ferai mon bilan de l’année.

– Une jolie année dans le « quotidien », dans les grandes ( ou les petites) lignes:

– Un soleil qui a fêté ses 5 ans, qui grandit divinement.

– Pas de gros drame.

– Des joies immmmmenses.

– Un nouveau projet prenant (immobilier), 

– du boulot super intéressant,

– un nouvelle corde à mon arc ( au taf) …

et ces espoirs mensuels… 

mais aussi ce « vide ».

Ce fameux « vide » qui nous refroidi aussi. 

Qui fait pencher la balance… le vide de ne pas redonner la vie. 

Et d’avoir même encore « engendrer la mort« .

 ——–/-/——>

En Janvier 2016, j’avais mon contrôle post « opératoire des synéchies », et tout était « parfait » clean. 

Je terminais 9 mois de pause après la perte de notre « tout petit garçon  » de 15 cm (si ma mémoire est bonne).

Il aurait du / pu avoir 1 an en septembre 2016…bref

En janvier 2016 donc, j’avais le feu vert pour attaquer les essais et je commençais pour la première fois la VRAIE PMA. 

La stimulation. 

Je me sentais attaquante.

C’était la première fois que mon corps avait fait une si belle pause!

Et j’attaquais cette nouvelle année avec son gros lot d’espoir, de changement.

 le suivit de la PMA. 

Puis sa solitude. 

Des faux positifs, les capsules de progestérone… les déceptions.

 Le désespoir même parfois, souvent…
Les mois qui passent.

Les colères avant les règles que l’ont sent arriver, et les hormones qui ce jour la me font même me demander pourquoi je reste dans ce couple « stérile » ???? ou je perds mon temps? ma jeunesse? mon corps de rêve (il est bien loin celui la tiens!!!!) ?

Cet homme qui me reproche des choses de vieux couple. (Bah oui ça fait 13 ans! Ou peut-être plus 😜!)

2016 pour moi : c’est l’échec de la PMA.

De ces espoirs que j’avais en eu. 

L’échec du médical.

L’échec de l’explication des grossesses « trop rapprochées », de l’utérus « fatigué ».

Oui fatigué il l’est. Moi aussi d’ailleurs!!

Et ça aura finit sur une vraie note négative ( de merde) après ma 6eme fausse couche en novembre, qui pourtant était si différente des autres, puisque stimulation, puisque muqueuse OK, puisque progestérone, repos, pas de saignements  etc etc

NON.

Pas de bébé encore en 2016. 

J’ai défait hier mon sapin en me disant la même chose que je me disais en « 2013 », « 2014 », « 2015 »,  à la même époque:

« PEUT-ÊTRE QU’IL SERA LÀ L’ANNÉE PROCHAINE QUAND JE RESSORTIRAI CES DECORATIONS… » 👶

ET NON !!!!

IL N’EST TOUJOURS PAS LÀ! ( oui je suis en colère en écrivant ça!)

SES coeurs se sont TOUS arrêtés de battre.

Ils sont éparpillées dans mes pensées, dans la terre, dans le crématorium du CHU!

Ca, c’est la REALITÉ. Ma réalité. Notre réalité. De couple. De famille. de vie.

Elle, elle me demande : « quand est-ce que vous remettez une graine avec Papa? »

Ma pauvre chérie, si tu savais, on en met toute la journée des graines. Elle grandissent partout autour de nous, dans nos têtes, dans nos RDV, dans nos assiettes, dans nos agenda, dans les plans de la maison, dans les étoiles et même chez les voisins. Partout.

Mais pas dans mon ventre.

Fin 2016. Le rideau s’est baissé. Mon ventre est toujours vide.

Et on ne sait toujours pas pourquoi….

Et le « pire », et le « meilleur », c’est que je suis HEUREUSE!

JE SUIS HEUREUSE DE VIVRE!

HEUREUSE DE MA VIE! DE MA FILLE, DE MON AMOUREUX ( que j’aime très fort les autres jours du cycles), DE MA FAMILLE, DE MES AMIS, DE MON JOB!

J’aime la vie!

Je ris.

Je remercie dieu(x) . La nature.

Mes journées sont douces.

Mon coeur est lourd parfois, certes. Je suis pincée bien souvent. De ces pertes. De cette absence.  Mais je pense une seconde à la chance que j’ai d’avoir déjà tout ça. Et je ne peux pas être malheureuse.

Je n’ai pas le droit. Je me le refuse.

peut-être est ce bien justement là mon problème?

capture-decran-2017-01-16-a-22-28-46

PS: Je me dis même qu’avec toutes ces « galères », je connais mieux « le prix » de la vie. Et lorsque que tu arriveras  dans nos bras »petit être » on va te chérir comme des fou!! ( du coup il vaudrait peut-être mieux des jumeaux non? Sinon il va étouffer d’amour ce gosse??) ( sérieusement, ça sera peut-être lourd à porter cette attente?) ( moi j’dis ça j dis rien ;)))😜

 🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀✨🍀

Publicités

11 thoughts on “Bilan de l’année 2016”

  1. Je me disais la même chose, qu’ils avaient intérêt à venir à deux sinon il allait subir ! (eh bah tant pis, il subira…)
    Je me reconnais beaucoup dans tes écrits, parce que malgré le drame, malgré l’attente, l’incertitude… je suis heureuse d’avoir déjà tout ce que j’ai, même si bien sûr il y a des moments difficiles. On en a payé le prix fort, mais on connait la valeur de la Vie.
    Bisous à toi !

    Aimé par 2 people

  2. J’ai envie de te dire « je t’aime d’être comme ça ». Oui alors bon c’est certainement une peu excessif/déplacé, mais c’est ce qui m’est venu en premier ❤ . Dieu que j'aimerais être entourée de personnes comme toi qui chérissent la vie au lieu de personnes qui ne sont pas capables d'apprécier leurs vies pourtant souvent si confortables, qui ne voient que ce qu'elles n'ont pas plutôt que de chérir ce qu'elles ont. J'aime d'autant plus ton état d'esprit que tu as traversé tellement de "saloperies". Alors mon voeux pour 2017 c'est que ça soit ton tour et que tu puisses sans culpabilité étouffer ce petit !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s